jeudi, septembre 01, 2005

My future job

Je ne sais pas qui a sorti l’expression idiote, pourtant présente en bonne place dans le Littré " Abondance de biens ne nuit pas ". Et bien justement dans mon cas, cela m’enquiquine.
Je resitue l’affaire, je veux changer de boulot, n’osant pas fournir à la Saucisse le Parabellum qui le libèrerait de tous ses tourments et un stage de " greffe express d’intelligence active " à la Mouette, je suis bien obligée de me rendre à l’évidence, il faut que je parte. Sans cela c’est moi qui vais partir … mais alors du chapeau. Donc, je me suis mise en quête d’un nouveau pied à terre professionnel. Depuis au moins 6 mois, j’étais sur un " coup " qui au fil du temps s’est avéré plus fumant que réel. En quelques sortes, une arlésienne en pays cathare. Parallèlement, j’envoyais force CV et autres demandes en recours. Mais rien n’avançait.
Hier, je rentre de congé, l’esprit guilleret vues les vacances hautement formidables que j’ai passé ! ! ! et oh joie, un poste de rêve se libère "chef du service communication interne ". Mon profil correspond du feu de Dieu vu que j’ai été dans la com. pendant plus de 5 ans. Mes oreilles frétillent d’aise, je me dis que le vent va tourner, un coup d’œil à la Saucisse m’aide à rédiger la lettre de candidature.
Et ce matin, patatras, le poste en Pays cathare est aussi disponible et ils attendent mon feu vert pour me le servir sur un plateau.
Je suis donc tout bonnement dans une merde noire. Les deux boulots ont des avantages (dont celui, commun de me séparer de mes anciens collègues) et peu d’inconvénients. Mais, comment choisir, car les avantages ne sont absolument pas du même ordre et ne peuvent même pas être mis en balance ? Certes, un est sûr à 100% et l’autre demande un entretien préalable mais je pense avoir de bonnes chances.
Alors, je fais quoi, moi ?
  1. Je deviens immondia’s girl et je joue sur les deux tableaux, en espérant avoir la réponse de l’un avant que l’autre ne me mette le couteau sous la gorge.
  2. Je m’achève dans les WC, mon cas sera alors réglé
  3. Je mets deux boules dans un bonnet et je tire au sort
  4. Je regarde lequel des deux services offrent les collègues les plus sexy (ça me changera de la Saucisse). Il n’y a pas de petit profit.
  5. Je demande à mon mari de choisir, ça me changera, la posture de féministe, c’est finalement très fatigant.

La vie est vraiment mal faite. Qui l’eut crû ? Lustucru !

2 Comments:

Blogger filambulle said...

Tu reste toi-même, mais tu te dépèches d'aller faire l'entretien du deuxième et tu te renseigne bien comme il faut sur les deux boulots pour choisir sans regrets.
Donc 1, non mais!
Les cathares t'ont fait attendre six mois. Ils peuvent bien patienter dix jours, le temps d'évaluer tes chances pour celui de chef.patatipatata.
Il y a quelqueschose d'immonde là-dedans? Je n'ai pas dû bien lire...

1:32 PM  
Blogger Pascale said...

Tout à fait d'accord avec filambulle. Comme les cathares t'ont fait poireauter, et que finalement ils t'offrent lejob sur un plateau, à mon avis ils ne devaient pas être si préssés que ça ! Donc je propose la solution 1.
Solution 2 : tout à fait inappropriée, les postes iront à d'autres.
Solution 3 : Aléatoire, si tu aimes jouer. Mais le résultat ne sera peut-être pas à la hauteur de tes espérances, risques de forts regrets !!!
Solution 4 : Improductif. Une personne peut être sexy, mais parfaitement insupportable.
Solution 5 : C'est ton job, pas le sien. De quoi ton mari va-t-il se mêler ?

En conclusion, je te souhaite de faire le meilleur choix..cornélien, je sais ..!

4:54 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home