jeudi, octobre 20, 2005

Bienvenue chez Mac Donald's

Bon, il faut bien que je m’y colle car ce ne serait pas sympa pour ceux qui suivent les aventures de Clothilde-qui-veut-changer-de-poste. Mais vraiment, le cœur n’y est pas.
En fait, je pensais postuler pour un poste de chef de service (de trois personnes) en communication et je me suis retrouvée dans un entretien d’embauche pour manager de Mac Donald’s. On comprend mieux comment fonctionne la Firme après ce genre d’entretien. Tu es spécialiste en affaires sociales, va donc encadrer des types qui font des routes. En résumé : on n’a rien à faire de vos compétences techniques, on veut seulement que vous soyez, je cite dans le texte, un bon " manager ". Donc, après que j’ai eu fait un petit exposé sur ce qu’est la communication interne, qui les a laissé de marbre puisque visiblement on était loin de leur cœur de compétences, j’ai eu droit à toutes les questions du parfait " chasseur de tête " :
Qu’est ce qui vous met en colère ? Vous et votre connerie. Euh j’ai pas dit ça, je vous rassure. L’absence d’envie de travailler chez l’autre.
Et que faites-vous dans ce cas-là ? Un grand coup de pied aux fesses. Non, je tente de comprendre pourquoi l’autre ne veut pas travailler, ce peut être le symptôme d’une incapacité ou d’une inadaptation au poste. Sur le coup, je me suis trouvée par mal, leur regard bovin m’a subitement fait douter.
Quelles sont vos qualités ? Aucune, je suis une tanche, insupportable à vivre et asociale. La persévérance et l’écoute de l’autre, de ses difficultés (et je peux vous dire qu'avec la Saucisse, j'ai été à bonne école). Bateau mais alors vraiment bateau. Et ma curiosité, oui, par exemple, je me demande combien d’années d’étude, il faut pour parvenir à poser des questions aussi connes.
Savez vous résister au stress ? Bien sûr que non ! Je fais une dépression à la moindre remarque déplacée, je pars en courant dès que Big boss appelle et je suis à 10 Valium par jour. Banane, quand on a travaillé 5 ans en prise directe avec les politiques dans un cabinet, je peux te dire que la gestion du stress on sait ce que c’est. Et oui, je suis solide, la preuve je ne me suis pas barrée à la deuxième question que tu m’as posée et pourtant l’envie est là.
Savez-vous manager du personnel ? Non, évidemment, c’est pour cela que je postule sur ce genre de poste, juste pour le fun ! Là, où je suis carrément tombée de haut, c’est qu’en grattant un peu, pour eux, gérer du personnel, ce n’est pas encadrer une équipe, donner une ligne. Manager est une réalité probante uniquement si on signe la fiche de notation et la feuille de congés des types avec qui on travaille. Avoir une légitimité technique, une expérience de 10 ans dans des postes à responsabilité : ça ne compte pas car je n'ai pas de sousfifres avérés ! Véridique, c’est hallucinant.

Je suis donc repartie effondrée, dépitée, ridicule et me suis bien dit que je n’avais pas d’avenir là-dedans. Mais, cela est-ce vraiment une nouveauté ?

3 Comments:

Blogger Requia said...

Comme quoi les questions sont les memes quel que soit le poste, la boite, etc ... Madre mia !

10:33 PM  
Anonymous Anonyme said...

ils ont fait l'ecole du rire pour poser de telles questions....
le resultat du sketch est prevu pour quand??
chouchenn

8:27 AM  
Blogger Clothilde said...

Fin novembre !!!!

12:56 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home