lundi, novembre 14, 2005

La nouvelle star

Une queue longue comme un jour sans pain, composée de jeunes gens qui attendent devant une porte. Qu’est-ce donc ? Curieuse comme un pot de chambre (et il paraît que la curiosité est un vilain défaut, point n’en faut, je l’affirme c’est une qualité, et j’en abuse), je m’avance pour savoir. Des " casteurs ", puisque c’est comme cela que l’on dit, recrutent les futurs participants de la Nouvelle star sur M6. Diantre! et bien en voilà un certain nombre de …. potentielles futures stars… déchues. Et dire que l’on ne leur dit pas que si ils sont sélectionnés, ils ne pourront même plus aller acheter leur pain, pénards.
Et je me dis qu’un coup, que je vieillis, et oui, c’est certain. Il y a 5 ans, j’aurais cédé à la tentation, je me serais dit que j’aimerai bien en devenir une… star. Ben oui, j’ai été une midinette, et j’assume cela aussi. Mais là, finalement, je préfère mes week-ends à faire des peluches et à lézarder entre un coin de feu et une tasse de thé, plutôt que d’aller jouer les divas. Et puis, qu’ai-je donc pour prétendre être une star, le physique, non mais vous rigolez, la voix, parlez en aux poissons rouges, ils vous diront, la propension à me faire manipuler, vous me connaissez mal ! Et puis le jet lag, les class affaires et tout le toutim, non franchement, je passe mon tour. En plus, il pleut alors je suis mieux dans mon bureau que dehors à faire le pied de grue.

1 Comments:

Anonymous Filomène said...

Huhu, snob, va!

8:19 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home