mercredi, décembre 28, 2005

Les oeuvres de Popol

Savoir rester à sa place et être conscient de sa valeur est un concept qui échappe globalement à certains, voire même qui leur est totalement étranger.
Prenez Popol. Il est arrivé à la Firme très exactement en même temps que moi, enfin, non, plus exactement dans le service en même temps que ma modeste personne, parce que moi, j’avais déjà 5 ans d’ancienneté dans la boite.
Arrivés en même temps avec très exactement le même niveau scolaire, nous étions donc destinés à avoir un parcours juste similaire. Seulement voilà, j’avais oublié un détail, il possède un attribut qui me fait défaut et dans les négociations avec la Mouette, il faut croire que ce manque est à la limite de la faute professionnelle. Tout naturellement, ce sombre idiot à grand coup de léchage de pompe est parvenu très rapidement à une situation plus enviable que la mienne, vu qu’il a réussi à prendre au moins trois cloportes sous son aile.
Alors, là, j’arrête tout de suite, toutes les mauvaises langues qui ne manqueront pas de dire que je suis une tanche et que je fais passer un quelconque sexisme comme une des raisons de mon échec. Tout d’abord, je suis suffisamment féministe pour prétendre être traitée à l’égale de ces messieurs, sauf que la promotion " canapé à l’envers ", ça existe. De plus, je puis vous assurer, preuve à l’appui, que ce type est d’une incompétence crasse. D’ailleurs, il s’est aventuré deux ou trois fois à tenter de me mettre en difficulté devant la mouette, je ne sais pas pourquoi mais depuis, il passe très au large. Il faut dire que, adepte de l’action sournoise, je ne manque jamais une occasion de lui poser des questions somme toutes très perfides qui font en deux coups de cueillere à pot étalage de son manque de connaissance du sujet dont il se dit le spécialiste. Et n’est ce pas lui qui un jour est arrivé pour nous annoncer qu’il lui arrivait une " catastrophe " je cite la substantifique moelle : " ma femme attend encore un garçon, le deuxième, elle est désespérée, elle voulait une fille pour faire les boutiques". Il y a vraiment des baffes qui se perdent. Et la semaine dernière, il s’est pacsé pour, je vous le donne en mille, les impôts. Un grand romantique, donc ! Et en plus, il se remonte les jeans, à tel point qu’ils lui rentrent dans les fesses ! ! ! C’est pas dieu possible à notre époque.
Bon, toujours est-il que ce matin, il passe la tête dans l’encoignure de ma porte. Grrrrr. " Euh, la présentation, du 19, à 18h, moi, ça me va pas du tout ". Evidement, moi, ça me va super bien, j’ai que ça à faire un jeudi à 18h, banane. Oui et alors, que veux-tu que ça me fasse. " Non, parce que moi, je suis pas là, et je suis sensé présenté ". Ah, bon, tu es sensé présenter le travail de tes sbires, dans mon territoire, à moi, que je porte à bout de bras, ce territoire, qui est ma vie, ma foi, ma passion (euh, j’en fais un peu trop là). " Il faut changer la date. " Je ne le crois pas, je l’ai fait, je lui ai éclaté de rire au nez. Non, mais tu rigoles mon coco, on va changer la date choisie par grand Manitou 1 (l’élu) et par Lustucru (le gros PDG) pour que tu puisses faire ton mariole. Non, mais ce type est d’un présomptueux, moi, même dans mes rêves mégalomaniaques les plus fous (et dieu sait si j’en ai), je n’aurais jamais envisagé dire un mot en public vu que c’est toujours la Mouette qui fait sa maligne devant les élus. Et lui, la bouche en cœur, il demande à changer la date parce qu’il a… Il a quoi d’ailleurs ? " Ma femme travaille et je dois récupérer les enfants ". Oh, je sens monter en moi une onde de plaisir voluptueux. Je savoure ma vengeance. Cet espèce d’idiot qui prend un malin plaisir à revenir les jours de RTT, à finir à pas d’heures alors que les autres se cassent pour aller chercher leur marmaille et bien là, il ne peut pas y être pour cause de garde chiourme. Mais que la vie est bien faite, finalement !

3 Comments:

Anonymous Domie said...

mdr clothilde.... merci pour ce bon moment du matin...

8:26 AM  
Anonymous Emma said...

En même temps, avoir ce fameux truc en plus pour être comme lui..est ce vraiment enviable ?!!!
Il m'a bien fait rire ton article.

10:09 AM  
Blogger Pascale said...

encore, encore !

5:39 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home