mardi, février 14, 2006

Mathieu

La Bestiole, 6 ans : « Maman, ça s’écrit comment Mathieu ».
M A T H I E U.
«Ah, c’est bon, et je t’aime ? »
« Quoi, tu as dit quoi ? »
« Ben quoi je l’aime Mathieu et je veux lui écrire car aujourd’hui c’était la fête des amoureux. »
Mais quelle horreur. A 20 ans, j’avais même pas encore dit à ma mère que j’avais un mec, et l’autre, là du haut de ses six ans, elle me demande de lui dicter sa lettre à son amoureux. Mais où va-t-on ? J’en arriverais presque à regretter qu’il y ait eu mai 68.
« Et d’abord, ils font quoi ses parents ? »
« Tu les connais, papa, il parle toujours avec sa maman ... et son papa aussi. » Ouf, tu me rassures, pas deux mauvaises nouvelles en même temps.
« Et ma maîtresse, elle a dit qu’il fallait faire un cœur à son amoureux, le 14 février. » Celle là, elle ferait mieux de t’apprendre à lire au lieu de s’occuper de tes affaires de cœur.
Bon reprenons. « Mathieu, je t’aime. » T’es sûre que c’est pas un peu fort, disons que tu pourrais lui écrire « tu es un super copain ». « Mon copain ? ». Quoi ? Tu sous-tends quoi par « mon copain ». « Et bien, je ne sais pas ». Ah ouf !
« Maman, je veux écrire Mathieu, je t’aime. »
Oui, bon, soit, puisqu’il faut en arriver à une telle outrance langagière. Je ne sais pas pourquoi mais d’un coup, je me sens super vieille et super moche. Allez, roulez jeunesse.
« Tu mets un point à la fin, c’est mieux. »
"Non, je veux ajouter : je t’aime fort ».
Ahhhh, mais voilà qui est mieux. Je sais pas pourquoi mais aimer fort c’est toujours moins qu’aimer tout court. Je deviens réac moi, c’est une impression ou quoi ?

5 Comments:

Anonymous Fana Nomym said...

Mais non t'es pas réac, t'es juste une maman.
Et toi tu as écrit "je t'aime Charlemagne" aujourd'hui?

7:13 PM  
Anonymous nathalie bleu choc said...

morte de rire
ça n'arrive donc pas qu'aux autres ?
ma fille de 15 ans, sans amoureux officiel pour le moment. Le téléphone sonne, le père décroche, ça raccroche au nez(bien sûr) ça sonne à la porte, le père va ouvrir : personne (re bien sûr) et une rose sur le paillasson. Le père : Damned c'est pour ma femme ? heureusement, il y a une carte : pour Val. La môme n'est pas du tout contente du comportement lâche du copain transi qui ose pas se déclarer de peur de se faire remballer et qui s'est fait remballer propre par une multitude de sms, le portable a chauffé, les parents ont ri mais un peu jaune... où va-t-on, mais où va-t-on ? aurait dit ma grand mère

8:10 AM  
Blogger Loli lola said...

J'adore !
La bonne idée qu'elle a eu, la maîtresse... mais peut-être qu'elle n'a pas de môme à elle, la maîtresse ?

Loli lola ;)

10:17 AM  
Blogger Francois et fier de l'Être said...

Heu! Pour avoir un fils prénommé Mathhieu, je crains qu'il n'y ai deux T à Matthieu, comme le saint du même nom.

10:38 AM  
Blogger Jean said...

Je comprends ta surprise et ton étonnement !!!
Mais que c'est JOLI !!!

Je suis totalement d'accord avec ta remarque sur la maîtresse qui aurait du , surtout aprés avoir été absente aussi longtemps dans une classe de cours préparatoire , consacrer plus de temps à apprendre à lire . Tu sais ce que je pense sur ce sujet .
Grosses bises .

12:36 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home