lundi, février 20, 2006

Mère de famille, d'ordinaire femme qui travaille, se trouvant
devenir femme au foyer au gré de cette aberration totale que l'appelle
"vacances" lance un appel à projet.
D'ordinaire, je sais faire dans l’appel à projet, puisque c’est quand même mon métier, vous avez une idée, venez m’en parler, je vais voir ce que l’on peut faire : recherche de financement, course d’orientation dans les dédales des administrations française voire européenne, organisation du coupage de ruban...
Mais demain, je suis face à l’inconnu, seule enfermée pour cause de météo de fin d’hiver dans une maison avec deux monstres en recherche d’activités. Je sens monter en moi une angoisse hitchcockienne. Mais que vont-ils faire de moi ? Je les vois déjà se lever à 7h pour tenter de m’extraire de mon lit, c’est bien mal me connaître. Et puis, le disque entrera en marche « on ne sait pas quoi faire ». Mais moi, non plus, je ne sais pas quoi faire de vous. Atelier peinture, je leur donne 10 minutes avant de se lasser. Pâtisserie, je dépasserais par force le stade de la névrose breetienne de la farine qui tombe sur mon carrelage tout propre. ¼ heure de gagné dans le meilleur des cas. Promenade dans le bois : impossible, il pleut et imaginez qu'un canard remontant d'Afrique ait la malencontreuse idée de s'oublier sur ma tête voire de faire une crise cardiaque dans mon jardin, avec la chance que j'ai, il sera en plus porteur de la grippe aviaire. Je n'ai aucune envie d'inviter le Préfet voire le Ministre à manger du canard. Non mais.
Reprenons. Aller envahir la Poste pour acheter deux timbres : oui, on peut espérer tabler sur 1h, en faisant du deux à l’heure en voiture. Très bon truc, cela, « oui, les enfants, Maman a le temps, admirez le paysage ». Eviter de croiser le voisin qui vous prend pour une débile et une incapable du volant.
Et après, je fais quoi moi ? Appel à projets donc. Le postulat de départ : 6 et 4 ans, beaucoup d’imagination.

7 Comments:

Blogger Telle said...

Bonsoir Clothilde,

avant de te proposer quelques idées, je m'amuse du début de ton billet car je disais justement ce matin à quelqu'un qui me disait que j'avais de la chance d'être en vacances que je devenais simplement femme au foyer (avec en plus les enfants à plein temps !!) devant en plus profiter de tout ce temps pour rattraper son retard dans différents domaines domestiques... Drôle de définition des vacances !

Bref, tout ça pour dire que je te rejoins.

Des idées ?
- atelier pâte à modeler (à faire le même jour que la pâtisserie, par égard pour l'aspirateur)
- un gros et vieux matelas pour sauter dessus (le meilleur jeu, je crois)
- jouer au docteur (c'est toi la malade Avantage = tu peux t'allonger 20 minutes en répétant que tu n'es pas en forme)
- tri de boutons selon la couleur
- selon la taille
- canevas avec aiguille à bout rond
- jouer à la dînette avec de la vraie eau

Je continue ou ça va ?

8:19 PM  
Anonymous Catherine said...

Chasse aux trésors! Il y a bien un truc que tu cherches depuis longtemps... tu donnes des indices (n'importe quoi... c'est pas grave, ils tomberont dessus par hasard) avec un paquet de bonbons (oui, bon, c'est les vacances) à la clef.
Testé... ils aiment bien, et en plus on retoruve des trucs (que l'on ne cherchait même pas!)
Bon courage

10:51 PM  
Anonymous Bill said...

Pour rebondir sur l'atelier 'Pâte à modeler' que suggère Telle : 'atelier Fimo' avec production de zépingles zélégantes pour agrémenter tes futurs 'pinkeeps' !
Atelier jardinage aussi ... selis en godets qui pourront être replantés aux vacances de Pâques si ça marche !
Bon courage !

7:29 AM  
Anonymous mimie said...

Quand j'ai mes petites filles, je les emmène à la piscine, ça les fatigue bien et c'est plus calme l'après-midi ...

8:41 AM  
Anonymous Anne Gailhbhaud said...

Je ne sais plus si jamais j'ai laissé un message chez toi, mais j'aime ton site, je suis aussi du Sud-ouest, mais mon fils va peut-être habiter Carcassone, on le saura demain ou après-demain; pour moi, ce n'est jamais assez au sud (née en Afrique.)Pour les idées, j'ai eu 4 enfants en 6 ans, je décidais de la confection d'un gâteau. C'est toujours réussi. et puis des jeux .mais là, pas le tmeps de fouiller dans ma mémoire. bon courage.
anne (qui aime ton blog !)
http://quilt007.free.fr

10:12 AM  
Blogger Francois et fier de l'Être said...

Pourquoi n'essayes tu pas quelque chose d'élégant, de pas salissant ( en principe), faisant travailler l'imagination et le rêve de toute mère : l'Eternel Collier de Nouille.
Si tu te sent plus courageuse : la pâte à sel ou le tricoton.

10:29 AM  
Blogger Elisael said...

La meilleure idée, c'est de leur apprendre les vertus de l'ennui ! C'est bon l'ennui, ça permet de développer son espace intèrieur... Et puis sortir sous la pluie patauger dans la gadoue. Et se déguiser, ça développe aussi l'imagination. Les miens ont 5, 4 et 1 an. Et on ne fait pas des activités tous les jours !

11:51 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home