jeudi, avril 27, 2006

Mamour vit ici. T'es sür ?

Pourquoi un homme engoncé dans son habit de père et de mari perd tout d’un coup le sens commun ? Je suis certaine que mon spécimen « maison » n’est pas très éloigné de tous les individus du même genre, c'est-à-dire masculin. A quoi le reconnaît-on ? C’est simplement, faire le test suivant basé sur une question: « Chéri, peux-tu aller me chercher le café dans le buffet ? ».
Coincé devant le dit buffet, le test fonctionne déjà : « mais, Clothilde, je ne le trouve pas ! ». De premier abord, on se demande si on habite bien la même maison voire si on vit bien ensemble, car cela doit faire trois mois que le café a changé de place. Lui dire alors que c’est dans l’autre placard. Il ne peut s’empêcher d’emporter le morceau par un « Oui, mais ça c’est un buffet alors que là bas c’est un placard ». Observation numéro 1 : l’homme a le détestable défaut de toujours appeler une chose par son nom, la femelle est beaucoup plus approximative dans son langage courant. Observation numéro 2 : le mari suit rarement les mutations familiales, les réorganisations de placard, sauf cas de nécessité absolue, ce qui est rare. Il faut une panne de mouture de café ou un truc aussi vital pour lui, pour qu’il mette le nez dans les provisions.
Donc, quand le mari trouve enfin le bon placard, il s’y plante devant, fouille des yeux, et clame au bout de deux demies secondes « mais non, ça n’y est pas ». Ca c’est la version courte et parfois il rajoute, lorsqu’il ne craint pas pour sa vie « c’est toujours pareil, tu m’envoies chercher un truc qui n’y est jamais ». Le but, la finalité de cette stratégie n’est pas de passer pour un benêt, non c’est juste de faire prendre conscience à la femelle que la prochaine fois, j’aurais aussi vite fait d’y aller moi-même. Et en plus, je m’éviterais un wagon de raisonnements.

12 Comments:

Anonymous Anne-Cé said...

mdr, c'est tellement vrai !
et ça arrive même lorsque le café n'a pas changé de place...

6:59 PM  
Anonymous anne said...

Ca me rappelle un vieux spectacle féministe des Jeannes dans les années 80 qui mimaient un mari auquel l'épouse demandait de l'aide.
Réponse du mari :
"j'trouve pas l'évier" !!!!!!

7:08 PM  
Anonymous bill said...

Normal : on est génétiquement différents... ils sont bâtis pour chasser (voir loin petit scope à chaque fois) quand nos ancétres cueillaient tout en surveillant les enfants (vision large et de près) ...
Les femelles ont évolué et savent maintenant chasser (en version moderne : ramener des sous à la maison) ... les mâles n'ont pas eu besoin d'évoluer et ne trouveront donc dans le frigo que ce qu'il y ont rangé ... et qu'on n'a pas déplacé !

7:14 PM  
Blogger Telle said...

Bill a tout dit...

Ou plutôt les livres d'Allan et Barbara Pease nous ont dévoilé toutes les divergences de fonctionnement entre hommes et femmes.

Tiens, ton billet pourrait leur servir d'exemple.

8:13 PM  
Anonymous Domie said...

mdr ... c'est tout pareil chez nous !!! et meme si les objets n'ont pas changé de place.. et c'est tres frequent que je dise "cheri n'habite pas là " quand on a des invités, que je l'envoie chercher le sel et le poivre et que je l'entends repondre "mais non , sont pas là, j'les trouve pas... " moralité je demande de moins en moins et me deplace de plus en plus, pour gagner du temps...

8:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

le mien est du genre " tu sais pas où je peux trouver un stylo ???? je decode donc " peux tu me donner un stylo ?"
on en apprend dans les livres d'allan et barbara pease.... je les ai adoré..... le zhom moins....

6:25 AM  
Anonymous pimpim said...

J'en ai 3 à la maison....1 grand et 2 petits...ça commence tôt chez les garçons !

7:41 AM  
Anonymous Isma said...

oh quelle horreur, ça me rappelle des choses ça.... ça me rend dingue, ce genre de scène, je suis capable de péter complètement un cable (concours de mauvaise foi entre nous deux quand le café était en fait dans un tout autre placard !!!)

8:23 AM  
Anonymous Tempete said...

Chez moi, c'est un tout petit different: il commence par me demander ou est tel truc.
Premiere question a poser: tu as commence a chercher?
Reponse a: oui j'ai cherche partout (ne surtout pas paniquer, il a pas regarde de tres pres) et il reste encore des chances pour que le dit truc soit... a sa place.
Reponse b: non (la plus courante).
Ca permet de cibler les endroits ou il faut chercher. On peut se dire qu'il a de fortes chances que le dit truc soit... a sa place, ce qui finalement facilite les recherches et me donne l'aura d'une heroine. C'est tout benef.

9:06 AM  
Blogger La Grenouille said...

Visiblement on a toutes les mêmes modèles ou presque, moi y comprise !

10:44 AM  
Anonymous clairette said...

coucou!!!
j'ai beaucoup ri en lisant ton article.. du coup j'ai enfin pondu le mien sur mon homme et son linge.. j'ai cité ton article d'ailleurs et t'ai mise en lien parce que j'aime beaucoup ta façon d'écrire, ton humour....
biz à toi
Clairette

11:37 AM  
Anonymous Anonyme said...

y'a pas d'age pour ça...ça ne s'arrange jamais....quand on l'a accepté, on n'est pas loin de la zénitude...

7:31 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home