mercredi, mai 24, 2006

C'est quoi cette bouteille de lait

Bon, oui, j'ai eu carrément la peur des grands jours, je suis comme cela, peu de résistance au stress après, pendant les concours par contre, ça va. Mais après, il y a toujours ce que j'aurais pu dire, écrire sans parler des fautes d'ortographe (n'est-ce pas Telle, qui oui, oui, elle avait mon autorisation pour sa question), on mettra cela sur le compte de l'émotion du moment.
Allez, je me jette à l'eau et je dis ce que c'est. Attention, attention, braves gens, lisez bien tous les mots, parce qu'ils comptent tous. Je passe un concours pour intégrer un cycle préparatoire, j'ai bien dit préparatoire, au concours (le vrai celui-là) de l'ENA. Voilà, d'aucuns diront fonctionnaire jusqu'aux bouts des ongles (certes, oui, encore faudrait-il qu'il m'en reste après les derniers jours de haute tension), yo, c'est mon destin!!!
Enfin, entre nous, la probabilité que j'ai 1) l'oral 2) le vrai concours est aussi grande que celle de faire rentrer un éléphant par un chas de 28. Fonctionnaire certes, mais lucide aussi la Clo !!
Et à tous et toutes, mercis pour vos encouragements, votre gentilesse et vos mots gentils.
PS : Pour les parisiennes, le marché Saint-Pierre est-il loin de la rue de l'Université, parce que le 5, je pourrais bien faire d'une pierre deux coups !

13 Comments:

Anonymous Noa said...

Tu sais, un cycle préparatoire, c'est fait justement pour çà : préparer à un concours. Tu as eu l'écrit, pourquoi t'écroulerais-tu à l'oral ? Et une fois le cycle préparatoire achevé, pourquoi te planterais-tu immanquablement au concours ??
Un concours administratif, fut-il celui de l'ENA (et peut-être même particulièrement celui de l'ENA), c'est une méthodologie, bien plus que des connaissances pures. C'est une ancienne de Sciences Po qui te le dit ! ;-)
Allez, hauts les coeurs !! :-)

11:05 AM  
Anonymous fred said...

tu prends la ligne 12 à solférino ou assemblée nationale et tu descends à abbesses, et voilà t'es arrivée...
ça doit faire 1/4 d'heure - 20 minutes de métro.

psitt pour l'éna j'y avais pensé mais je m'étais dit que c'était loin du sud ouest...

11:31 AM  
Anonymous aziliz said...

Félicitations.
J'ai une copine, agrégée d'histoire, qui a eu et la prépa et le concours derrière; alors pourquoi pas toi? La troisième voie j'y avais pensé aussi mais c'est vraiment trop loin de ce que je sais faire: moi je n'aurais pas eu une chance, snif! Bon courage pour l'oral, c'est le premier pâs qui coûte et celui-là est franchi. Maintenant, suis la route...et m....

12:47 PM  
Blogger La Grenouille said...

tu sais ce que j'en pense hein ? TU FONCES !! Allez !

1:34 PM  
Anonymous brigitte said...

Allez, courage, ça ira!!!!
(je croise les doigts pour toi...

1:59 PM  
Blogger Telle said...

Bravo Clothilde !

et après l'ENA, qu'envisages-tu ?

(Je crois que c'est comme ça qu'il faut envisager les choses, postivons, positivons)

Bises

2:40 PM  
Anonymous Aline said...

Ben dis donc ! C'est vrai qu'il te reste quelques étapes mais, avec celle-ci franchie, tu auras bien compris - à n'en pas douter - que tu étais capable de réussir à intégrer cette prépa. Evidemment tu auras l'oral puisque, tu le dis toi-même : "pendant" ça va...
Donc concrètement, pour résumer, hein ? "avant" tu t'inquiètes, "pendant" tu assures et "après" tu paniques... moi j'dis qu'il y a pire comme système de fonctionnement :-)))

6:28 PM  
Anonymous bill said...

Allez fonce, fais nous honneur et fonde le 1er club d'énarques brodeuses / patcheuses / coutureuses (euh c'est français tout ça ?) !
le plus dur c'est l'écrit de toues façons !

9:32 PM  
Anonymous Anne-Cé said...

Moi je dis bravo pour l'étape franchie et m... pour la suivante !

10:00 PM  
Anonymous Requia said...

Yes bravo Clo !
Bon evite de leur parler de Grandfaucon, de Balancetamere, Tropbeau et Grandchef (meme si moi j'adore la facon dont tu racontes tout ca) et ca devrait aller. ;-)
Bises.

PS : si tu as un peu de temps lors de ton passage a Paris, fais moi signe !

7:43 AM  
Blogger Loli lola said...

Y'a pas de raison que ça foire. Et comme le résume si bien Aline, si y'a qu'après que tu paniques, alors c'est déjà dans la poche !
Bats-toi ! Parce que si tu penses que c'est le bon chemin pour toi, alors il n'y a pas à hésiter !

Bon courage.

11:34 AM  
Anonymous Femme active said...

Bravo ! Une étape franchie !!!
Je suis très admirative car çà fait partie de mes rêves secrets (bon plus maintenant).
Tu nous raconteras dis ???
Alors au boulot maintenant car tu l'auras cet oral, j'en suis sûre...

11:50 AM  
Anonymous Isma said...

super !!! génial d'avoir eu l'écrit déjà !
je croise les doigts, ça en vaut la peine je crois (j'ai un énarque tout près de moi et souvent je pense au jour où il a reçu les résultats du concours ;-) même si ça a été super difficile après, uen fois dans l'école, c'est quand même un truc pas mal !)

2:05 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home