mercredi, mai 03, 2006

Ma MAP et moi

Deux évidences caractérisent Clothilde : versatilité et honnêteté. Quand les deux se rencontrent, voici le résultat.
Je me suis achetée voilà 15 jours une machine à pain. J’en avais beaucoup entendu parlé, et comme je ne suis pas femme à prendre les décisions à la légère, je me suis beaucoup interrogée, et puisque je suis tout de même une femme, je l’ai acheté sans crier gare, un jour, sur un coup de tête. Immédiatement, parce que je suis aussi cette version-la de la femme, j’ai regretté mon achat, de toute manière, quand l’investissement dépasse les 50€, je suis au bord de la dépression consumériste. Radin, non, juste économe.
Donc, à la tête de la dite machine, je me documente, étudie le fonctionnement, connais tout du fameux TH sans lequel l’usage de la MAP se résume à du tâtonnement alchimique. Mais, 15 jours plus tard, la garce tombe en panne, brusquement alors que je préparais une brioche. Hier, je suis allée la ramener et on m’a donc remboursé. Deux alternatives : en racheter une ou pas. Donc, en toute honnêteté, j’ai fait un tableau à deux colonnes (non, je ne suis pas fêlée à ce point, mais quand même !).
Pour
- du pain quand on veut comme on veut
- des ingrédients naturels et maîtrisés
- un minimum d’efforts pour un résultat intéressant
- intégration parfaite dans la démarche d’une éco-consommation
Contre
- ne plus malaxer sa pâte, perte du contact direct avec la matière
- perte de ma longue expérience de panetière maison
- forme du pain toujours la même (même si on peut cuire dans son four ménager, mais alors pourquoi avoir une MAP ? )
- absence de croûte genre campagne (du moins pour ma MAP)
Voilà donc, thèse, antithèse, et il fallait bien que j’en arrive à la synthèse. En fait, la plus grosse frustration dans la MAP, c’est de ne pas pouvoir sentir l’odeur du pain qui lève, la présence du hublot entre moi et la pâte me frustrait beaucoup. Je fais du pain depuis des années et d’un coup, je me sentais assistée. Ca ne s’explique pas, ça se vit ! Donc, je n’ai pas racheté une machine à pain mais je me suis acheté un robot ménager de gros calibre, l’ustensile qui me manquait le plus dans la cuisine. A force de préparations, j’étais venue à bout de deux Moulinex, j’ai donc opté pour un Kenwood de rêve. Il me tarde qu’il arrive.
(Nota : Prix Camif 299 €, prix Price Minister 165 €. Même garantie constructeur. Vive la société de consommation et ses aberrations).

5 Comments:

Anonymous Anne-Cé said...

hu hu hu, décidement nous avons beaucoup en commun toi et moi ! je me refuse à l'achat d'une MAP, même en promo chez Lidl, parce que ça prend plein de place, parce que j'aime mettre la main dans la pâte, parce que j'aime mon boulanger, parce que je ferais mieux de faire des éconocroques pour investir dans un robot. (ça me sera plus utile !)

sinon, après ta brillante démonstration bien structurée thèse, antithèse, synthèse, tu aurais pu arriver à ceci : la société de consommation n'est que foutaises ! ;o)))

6:10 PM  
Anonymous anne said...

Euh .. pas tout compris ou ... trop bien compris !
elle coûtait combien ta MAP ? le prix du robot ?
ou 3 fois moins cher sans doute ?
Si c'est bien ça, ça me ressemblerait complètement ... ça doit être une démarche féminine : renoncer à un déraisonnable achat à 30 euros et claquer dans la foulée 10 fois plus sans sourciller ... Vas comprendre, Charles.

8:13 PM  
Anonymous Felixia said...

Excellent choix ! 'forcement j'ai le même. C'est un cadeau, mais il est sensationnel ... il fait aussi d'excellent steack hachée, unetres bonne soupe, et le jour ou j'aurais acheté l'élément adequat, il me fera une excellente farine ... comment ca je ne suis pas objective ? ^_^

8:57 PM  
Anonymous Anonyme said...

j'adore... cette façon de voir et raconter les "choses" de la vie...Pour la MAP, j'ai résisté aussi face à celle de LIDL, mais par contre, je reluque les robots, et particulièrement celui-là. J'ai peur de commander sur cdiscount ou autre, un gros bazar comme ça. Je n'hésite pas pour la paire de tongs, ou les préservatifs au cardamome, mais là ça m'fait peur... Tu l'a déjà fait ??

9:59 AM  
Blogger Clothilde said...

Oui j'ai déja commandé une radio en particulier, Sony et je n'ai pas eu de souci, la garantie constructeur a bien fonctionné.

11:08 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home