vendredi, juin 02, 2006

Accords de Grenelle

Hier soir, nous rentrons à la maison comme à l’accoutumée et nous trouvons fée du logis en pleine action puisque c'est son jour de présence intra muros. Charlemagne prend rapidement la tangente n’ayant à proprement parler aucune affinité avec cet individu pourtant de sexe féminin, les enfants courent se carapater dans le salon pour éviter les foudres de celle qui les apeure avec ses cris intempestifs. Il ne reste donc que moi pour me coltiner ses réflexions : " Vous avez vu la table, y a encore des bêtes ". J’ai beau lui expliquer depuis quelques mois que je la traite régulièrement contre les dites bêtes, rien n’y fait, elle a trouvé le sujet qui me gave et me le ressert comme une complainte. Pourtant, je n'avais pas l'impression de l'avoir recrutée pour un audit "termites". Donc, je ne dis rien, parce qu'en plus, je tente de lui faire accepter le passage aux produits d'entretien "bio" et que c'est pas gagné.
Toujours est-il que son sermon passé, elle s’en va, tel un courant d’air. J’entends alors un cri guttural monté de l’autre coté de la maison, Charlemagne semble avoir un souci dans la cuisine : " regarde ce que t'as laissé fée du logis comme mot doux ". Déjà j'adore, le "t'as laissé", comme si la mère du logis ne venait que pour ma pomme, pour nettoyer mes petites affaires, que je sache, c'est la femme de ménage de la maison et elle n'est pas ma camériste personnelle. Ca commence mal cette histoire, je vous le dis. Griffonnées sur un papier, deux phrases assassines " je vous informe qu’à compter du 1er juillet, ce sera 10€ de l’heure net. Comme pour les autres ". Et les autres, ils vous déclarent ? Pour une fois , je sens un tantinet la colère me monter au nez.
Je ferais mieux de me faire un petit calva moi, sur le coup. 25% d’augmentation d’un coup, ben elle n’y va pas de main morte, la fée du logis. J’avais déjà entendu parler de patron voyou mais d’employée gonflée, c’était un truc que je ne connaissais pas. Elle avait déjà négocié 0.5€ de plus cet hiver avec la manière " ben vous pourriez passer à 8€ maintenant, non ? ". Evidement, j’avais pas moufté et m’était exécutée. Et dire que la semaine dernière, j’avais tenté de lui dire que visiblement plus ça aillait moins elle en faisait. Et qu’évidemment, j’ai pas eu le courage !
Charlemagne a proposé de prendre sa place. Certes, mais j’ai comme un doute quant à son efficacité. Non et puis mince j’ai des principes moi, j’ai toujours dit que j’étais contre l’exploitation des gens. Mais au fait, à partir de quel montant, on exploite les gens ? J’aurais jamais imaginé que fée du logis me ferait poser des questions existentielles. Globalement en un mot comme en cent, je suis dans la m.

17 Comments:

Anonymous GrannyMary said...

10€, ça me parait bien beaucoup son affaire, parce que dans la banlieue de Toulouse, c'est 9€ net par heure + 2€ par jour de frais de déplacement. Pour ce prix, j'ai une vraie perle du bio (sauf les noix de lavage, mais là, c'est moi qui l'arrête).
25% d'augmentation dis-tu ? Peut-être qu'elle est un peu sous-payée tout de même ...

11:29 AM  
Anonymous silo said...

moi 8 aussi ;)

11:45 AM  
Anonymous aziliz said...

J'ai viré (je tiens au terme)la mienne il y a deux ans pour exactement la même chose.Depuis, c'est à peine plus sale, de toute façon. Je la payais en chèques emploi service, donc ne plus l'employer a été simple comme bonjour. Pour avoir fait des ménages chez les autres quand j'étais étudiante et que je m'occupais de personnes âgées, je sais que c'est un vrai travail, qui demande de la conscience et du soin (comme N'IMPORTE QUEL travail, fût-il le plus "simple" et le moins qualifié en apparence). Il y a cependant de plus en plus de dames qui se permettent d'exploiter sans vergogne le fait que nous ayons besoin, ou envie, de nous faire aider. Et quand je pense qu'il arrive que ces mêmes personnes travaillent chez des gens handicapés, ou très âgés...
Ce que tu viens de décrire ressemble à du racket par la méthode, et sans doute par le montant si tu n'es pas contente de la prestation fournie. En tout cas, rapporté à 35H, 1400 €/mois net d'impôts et de charges...bravo! Avec mon bac+6 pas sûr qu'il me reste autant pour faire le mois.

11:47 AM  
Blogger Telle said...

10 euros certes mais 5 seront déduits de tes impôts, n'est-ce pas ? Ce qui te ferait alors une augmentation d'un euro de ta poche.

Actuellement, je n'ai pas d'aide (problème de sousous dont j'ai déjà parlé) mais l'année dernière, j'ai longtemps hésité avant de changer de personne et, une fois le changement fait, j'ai regretté de ne pas l'avoir mis en place plus tôt.

Est-elle réellement une fée du logis ou comme dit Aziliz, une femem qui fait des ménages mais sans grande conviction ?

A toi de voir si elle mérite cette augmentation.

Je t'embrasse (et te prie de m'excuser pour le caractère incompréhensible de mon dernier commentaire ici mais j'ai cru que tous les commentaires du matin avaient disparu soudainement / en fait je m'étais trompée de billet. Pfffff)

12:22 PM  
Blogger Laurence de Boulogne said...

Allez pour te faire rire
http://dametartine.over-blog.com/article-1174790.html
Bon courage, nous faute e participantes, nous l'avons supprimée la femme de ménache, et puis la maison ne s'en porte pas plus mal ...
Laurence

1:20 PM  
Blogger Clothilde said...

Pour Telle, encore faut-il payer des impots !!! Bisous

1:21 PM  
Blogger Telle said...

Oui, tu as raison.

;-)

2:38 PM  
Blogger Pascale said...

Personnellement, je n'ai pas de femme de ménage, et pourtant j'en aurais bien besoin. Mais l'idée qu'une étrangère fasse le ménage chez moi me hérisse au plus haut point.
Pour en revenir à ton problème, je serais à ta place, je ne la garderais pas. Comme le dit laurence de bourgogne, la maison ne s'en portera pas plus mal.

4:51 PM  
Blogger Francois et fier de l'Être said...

Je suis du même avis qu'AZILIZ. Le principe du boulot au noir est tout de même de payer moins que du boulot déclaré. Il me semble qu'à 8e de l'heure au black, elle n'a pas à ce plaindre.

4:55 PM  
Blogger Clothilde said...

Petite précision : je la déclare avec le cheque emploi service

5:14 PM  
Anonymous Aline said...

Ce qui m'a fait rire c'est le courage de cette dame... te réclamer une augmentation par post-it ! c'est excellent !
Bon, du temps des dépenses irraisonnées(non j'déconne ! j'étais juste très enceinte du 3ème et interdite de ménage, l'aubaine ;-) bref, de ce moment là où les kilos pesaient fort lourds ;-) nous avions pris une femme de ménage aussi. Tarif minimum indiqué par le chèque emploi service. Mais - oui il y a un mais - c'était une "fleur" qu'elle nous faisait compte tenu de notre situation professionnelle (c'est à dire presque sans). Que pour les autres c'était plus. Donc je crois que ça tournait autour de 8,20 euros ou qqch comme ça. Je vis en rase campagne, là où le chomage court les rues... Ma belle mère, vallée de chevreuse, banlieue de Paris donc, était stupéfaite par nos tarifs si ridicules : la sienne lui coutait 15 euros de l'heure... oui oui...
Donc...

6:36 PM  
Blogger Loli lola said...

Je pense que ce genre de décision, ce n'est pas unilatéral que ça s'impose ! Donc, si elle n'a pas un minimum de savoir-vivre pour discuter tranquillement avec toi et t'expliquer ses motivations, faut pas s'incliner ! Si un de tes gosses EXIGE une augmentation d'argent de poche, tu lui accordes sans broncher ? Bien sûr ce n'est pas la même chose, mais elle cumule sans doute plusieurs maisons, à mon avis. Et puis quoi, vu l'eficacité qu'elle n'a pas l'air d'apporter, moi à ta place, ce serait niet. Et je m'expliquerais franco avec elle, quitte à la virer dans la foulée. Sais-tu qu'il existe des assoc' qui gèrent ça très bien et qui la recrutent pour toi ?
Te biles pas, y'a pas mort d'homme...

Loli lola

11:07 AM  
Anonymous melanie said...

bon, je suis pas experte du problème, mais déjà sa méthode est hallucinante. elle "impose" son tarif et elle n'a même pas la franchise de te le dire directement ? je trouve ça plus que limite.
si en plus tu ne l'apprécies pas plus que ça... je ne vois pas pourquoi tu la garderais.

6:32 PM  
Anonymous Anonyme said...

oh la mienne a bien essayé mais quand je lui ai fait le calcul de smic + les charges + les conges payes je lui ai demontre qu'elle avait 8.50 net de charges avec le cheque service et que l'augmenter c'était niet.... car elle me coutait 11.50€ sans les charges patronales.... c'était a prendre ou a laissé.... depuis elle n'a pas osé demander à nouveau....
il faut lui mettre le calcul sous le nez..... car charges toutes comprises elle te revient a 14 €

7:40 AM  
Anonymous mayou said...

moi je trouve qu'elle abuse. En plus pas déclarée. La mienne c'est pareil. Elle me coûte 9 euros de l'h et plus ça va, moins elle se bouge. J'ai l'impression qu'au départ c tout feu tout flamme et qu'ensuite elle trouve un rythme de croisière très "rien à fond". ET puis si tu ramènes à ce qu'elles font c cher payé. ALors quoi faire ? Les virer ou tout accepter. Perso, je pense que tu pourrais essayer de lui dire qu'à telle date c'était tant et que vu l'augmentation et le petit mot (elle aurait quand même pu avoir le courage de te le dire en face), et bien tu te sépares d'elle. Juste pour le plaisir de rétablir les choses, même si OK, on n'est pas des employeurs esclavagistes et capitalistes, quand même ; on bosse aussi pour leur payer leur salaire non ? Moi j'ai quand même moins d'état d'âme. A un moment, y en a marre de se faire prendre pour une c... Ou sinon tu dis OK mais déclarée et tu verras sa tronche ...Tiens nous au courant.

8:02 AM  
Anonymous Femme active said...

J'ai eu aussi une fée du logis avec lequel nous avions u accord biscornu : 2h déclarées à 10 euros net/h et 2h à 8 euros non déclarées par semaine. 1ère année impeccable. 2ème année, la miss a commencé par partir pbeaucoup plus tôt, sans voir fait la totalité de ce qu'il y avait à faire ou me prévenait à la dernière minute qu'elle ne venait pas. J'ai commencé à avoir des idées de licenciement mais elle m'a devancée car dépressive...
Je n'ai jamais pensé profiter d'elle. Bien au contraire, je lui faisais des cadeaux et pas un retard pour la payer. Sauf qu'à un moment, j'ai eu l'impression que je lui devais encore quelque chose !
Depuis, la fée du logis est toujours chez papa-maman à 31 ans, pas mariée, sous anti-dépresseur, préparant une formation de secrétaire médicale (sa mère est la nounou occasionnelle de ma dernière), elle a un poste d'assistant d'éducation 20h par semaine...

6:47 AM  
Anonymous Anonyme said...

Petits commentaires d'une ancienne femme de ménage chez des particuliers, qui a été plus d'une fois flouée dans ses droits élémentaires.
1/Il existe une convention collective des employés de maison
http://www.fepem.fr/fr2/version_1.1/documents/CCNSPE.pdf
2/Il y a un site des particuliers employeurs
http://www.fepem.fr/fr2/index.html
3/Le Salaire minimum est de 8EO3 sans les congés payés, et cela n'est qu'une base.
4/ Pour François juste une mise au point, ne pas déclarer une employée de maison c'est déjà abuser d'elle, et si en plus elle est sous payée cela est doublement malhonnête.
Madli

2:43 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home