vendredi, juin 16, 2006

Auta buffo

Je n’en peux plus. Certaines vont trouver indécent qu’une fille du sud –ouest se plaigne du climat. Un monde, elle a le soleil et encore elle ronchonne. Oui mais ici, en plus du soleil, en particulier aux équinoxes, nous subissons les assauts d’un envahisseur hyper prenant, le vent d’autan. Il vient de la mer méditerranée, il souffle à nous faire perdre la tête. Aujourd’hui, cela fait 15 jours qu’il ne s’arrête pas, il est en pointe à 90 km/h, le genre inutile de prévoir une coiffure, c’est cuit. Pour rajouter du piment au truc, il est chargé d’humidité, on colle du matin au soir, c’est immonde. Pour dire, il est considéré comme une circonstance atténuante dans les affaires criminelles !
Donc, j’implore les dieux de la météorologie, envoyez-nous des orages, même si j’en ai super méga peur, mais tout sauf ce vent. On dit que c’est le vent des fous, non, c’est le vent de ceux qui sont en passe de devenir fou à cause de lui. J’en suis.
Et demain matin, kermesse de l’école. Un pur moment de bonheur. J’ai fait ma BA sous la forme de cannelés, je vous assure que certains vont pouvoir en faire une indigestion, mais un truc m’a paru bizarre, charlemagne me dit « tu fais quoi comme gâteau pour demain ». Ben pas d’idée préconçue, elles aiment quoi les greluches qui te servent de colistières, puisqu’il est le seul male délégué de parent d’élève et franchement on devrait lui donner une médaille. « Tu pourrais faire des cannelés, comme cela je les mangerais tous ». Je me demandais où était passés l’année dernière les 20 euros de budget « kermesse », à 2 euros le cannelé, le calcul est vite fait !
Donc, je m’arme de patience, j’affiche mon sourire le moins faux cul possible et je vais à l’assaut de ces chères mamans d’élèves. Celle qui se met toujours tout en blanc manière que l’on ne puisse pas la louper, celle qui inévitablement demande « alors, elle sait lire la vôtre ? ». Ben oui, mais on sait que la tienne, ça fait 6 mois ! Celle qui a fait « deux trois bricoles, juste en passant parce que je n’avais pas trop de temps » et qui arrive avec des montagnes de gâteaux. En un mot comme en cent, je vais me régaler. Pourvu qu’il pleuve. Oui, je suis immonde, mais je me soigne !

6 Comments:

Anonymous anne said...

Il n'y a donc que des Bree 1ère saison dans cette école ????

12:17 PM  
Anonymous domie said...

mdr ... ici on a les memes..; c'est fou ce qu'il y a comme surdoué(e)s, parents qui délèguent et se récoltent les fleurs, pzrents qui n'ont jamais le temps de rien faire pour l'ecole et qui balance "c'est toujours les memes qui font les sorties"..ben voui parce que meme quand on a le mot d'appel au secours de la maitresse 3 semaines avant, c'est toujours les memes qui se proposent.. nous aussi kermesse demain et le fondant au chocolat est en train de cuire..

2:05 PM  
Blogger La Grenouille said...

Nous c'était hier soir et comme c'est une toute petite école c'était spectacle + barbecue à la sortie. Version arrosée le barbecue .... très arrosée pour certain(e)s (non pas moi ;-) ) ça valait son pesant de cacahuètes ... surtout quand on s'est fait un remake de l'eurovision multilingue...

2:15 PM  
Anonymous aziliz said...

Et la Bestiole, elle a droit aux cannelés?

5:13 PM  
Anonymous bill said...

Ben pour moi ça fait longtemps que c'est fini les fêtes à l'école (en fait celles où les parents sont conviés) ... j'en ai pas vu depuis 10 ans ... mais je vois que rien n'a changé !

8:30 PM  
Blogger Loli lola said...

Ah, les fameuses kermesses !
Que du bonheur...
T'as raison d'être immonde, ça soigne !!

Loli lola

10:51 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home