mercredi, juin 07, 2006

Pression au plus haut

Clothilde -ben voilà que je parle de moi, à la troisième personne- risque de ne pas trop poster par les temps qui courent car la pression monte, monte et que donc, elle n’a que peu de choses passionnantes à faire partager.
Faut tout de même que je raconte la cause de cette montée atmosphérique. La semaine dernière, je tentais de glaner des infos ici ou là sur le fameux oral, que je pensais passer en touriste, sans préparation. Oh cauchemar ! je suis tombée de haut et surtout sur un forum dans lequel officiait un jeune homme qui avait passé et raté l’oral l’année dernière. Après une entrée en matière très urbaine, nous en vîmes au fond de l’affaire qui m’occupe. C’est t’y quoi cet oral ? A mesure que le type me donnait des infos, je glissais de mon siège jusqu’à finir au ras des pâquerettes. Les mauvaises nouvelles s’accumulent.
Tout d'abord c'est public, j'imagine déjà les dizaines d'énarques en train de riffanier (du verbe riffanier !!! riffagnier ??) devant un étalage de tant d'inculture cumulée.
Pui, rien à voir avec les concours précédemment passés, je cite dans le texte " ils cherchent vraiment à te planter ". Ben, moi qui y arrive très bien toute seule. Ca sent très mauvais. Ensuite, ils veulent déceler en nous les futurs hauts fonctionnaires. Je pose alors une question " est-ce compatible avec un ego très affaibli ? ". Genre le haut fonctionnaire qui s’excuse d’avoir eu la très mauvaise idée de venir au monde et qui avec la chance qu’il a aura un bouton sur le nez le jour J. Ensuite, il faut tout savoir de l’actualité, de son boulot et le relier à la carrière espérée. Je ne vais pas dire que c’est pour fuir la Mouette, cela risque de ne pas du tout les émouvoir. Connaître ses loisirs sur le bout des doigts, heureusement que je n’ai pas mis la littérature russe pré-soviétique. Je suis restée réaliste, c’est déjà un bon point, non ? Donc, si je tente de rationaliser les choses, d’ici le 5 juillet, je dois :
- boire 1 litre de tisane de bouleau par jour (ça éclaire le teint et évite les boutons).
- potasser le Monde en long et en large
- acheter un pantalon qui fasse sérieux (c’est à dire sans revers façon pécheur à la moule !)
- relire tous les Lagarde et Michard car ils adorent les questions de littérature classique
- tout connaître des lois en discussion ayant trait à mon boulot actuel
- réserver l’avion (c’est fait)
- réserver mon porte bonheur : le poisson rouge au grand nez, c’est fait, il sera là. Enfin une bonne nouvelle !
Voilà donc inutile de laisser des messages d’encouragement. Ca ne sert à rien, je suis dans la phase de dépression pré-concours. C’est normal, laissez-moi me lamenter, cela participe du processus d’automutilation. Mais pourquoi me suis-je mise dans cette galère ?

13 Comments:

Blogger La Grenouille said...

Pourquoi ? Mais parce que tu le vaux bien !!

10:47 AM  
Blogger Telle said...

Tu ne veux pas de messages d'encouragement ? Ok. Mais alors des conseils :

- premièrement, le pantalon de pêcheur thaïlandais (non, je ne me sens pas visée par cette attaque, pas du tout) est à la fois super confortable et très seyant si tu choisis un beau tissu. Tiens, une bonne idée : se faire un pantalon, ça détend et c'est pour l'oral, non ? La preuve : j'ai demandé à ma soeur ce qu'elle pensait du mien, elle m'a dit que ça faisait très prof (tac dans les dents de Telle) jusqu'à ce que je lui montre la ceinture. Stupeur ! Elle la baba cool n'aurait jamais imaginé que le pantalon de pêcheur faisait parfois strict !
-Deuxièmement, de grâce, évite les Lagarde et Michard ! Lis plutôt la biographie de 20 auteurs très connus sur internet, mémorise l'époque et les oeuvres, les mouvements littéraires et artistiques mais pitié, pas les Lagarde et Michard !

Allez, je te laisse, grosses bises (tu as vu, même pas un minuscule encouragement, c'est sympa, non ?)

11:43 AM  
Anonymous Noa said...

Pourquoi ? Mais parce que tu as envie de changer un peu d'air, et après 11 ans dans la même boîte, çà se comprend ! Surtout quand on est jeune, motivée, et qu'on en a marre de se coltiner la mauvaise place, celle qui se trouve entre l'enclume et le marteau...
Pas d'encouragements, soit. Maisrappelle-toi quand même que ce type, il s'était fait bouler à cet examen. Donc il y a quand même peu de chances qu'il te dise que c'est parce qu'il est un nul... Et s'il le repasse, eh bien, une fille démoralisée, c'est une adversaire plus facile, une concurrente moins efficace !
Allez hop ! Pense au plaisir que tu prendra(i)s à annoncer à la Mouette, Popol, mini-Popol et la Saucisse que tu les quittes, et pour quelle destination !! ;-)

12:05 PM  
Anonymous Aline said...

Elle est marrante hein ? Elle panique déjà, elle va assurer et puis nous laisser dans le doute total et puis finalement nous revenir, toute enfarinée ;-)) en nous annonçant qu'elle a eu son oral... pfffff... elle m'énerve :-)))
C'est vrai que tant d'autodévaloriation, je pensais seule en être capable... ça va mieux en te lisant d'un coup !
Bon ben moi je passe mon CAP demain, et c'est con malgré les diplomes que j'ai eu avant, ben ça fait pourtant autant flipper !

12:09 PM  
Blogger mpypvf said...

D'un fidèle lecteur (mais premier comm) :
* pas évident d'appréhender un oral où le jury cherche à évaluer si... on fera un bon candidat ;
* en effet ça peut partir dans tous les sens, et quand le candidat connaît la réponse, le jury passe vite à autre chose, c'est plus rigolo ;
* donc s'entraîner à passer du coq à l'âne.
- parlez moi des places de Paris ;
- y a-t-il encore des grands hommes ou femmes en France ;
- un euro fort est-il un frein pour la croissance ?
- si je vous dit Gevrey Chambertin ?
* si si, le Largarde et Michard :-)), c'est très bien le L&M.

Bref, moi je dis chapeau. ouaip.

12:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bon, ben, merde alors !
Catherine

1:26 PM  
Anonymous Anonyme said...

alors d'abord le recalé, il essaie de te decourager en se disant " et hope une candidate de moins qui va pas osé après ce que je lui ai dit"
puis quand tu connais bien ton sujet à une question posée, tu parles assez longtemps comme çà ils auront moins de temps pour te poser d'autres questions.... çà marche toujours çà... tu vas les maintenir sous ton charme.....

1:55 PM  
Blogger mpypvf said...

ah bravo bravo Madame Clothilde pour vos coq à l'âne.

En fait celui-là je ne l'ai pas passé, mais j'en ai passé d'autres, j'en connais qui l'ont passé, ou d'autres très semblables...

Pour info, voilà les questions subsidiaires :
- sur les places, qui habitait place des Vosges (pas trop méchant) ?
- sur les vins, citer les grandes régions de production en France ?

;-)

2:44 PM  
Anonymous Felixia said...

Bon d'autres ont dit la même chose : le recalé, il a bien fallut qu'il trouve une raison à son échec, ce n'était pas de sa faute, mais celle des jurés qui ont essayé de le planter et qui ont réussi ...
Sinon c'est rigolo je passe aussi le CAP cette semaine : aujourd'hui c'était dessin ... et j'ai aussi des diplômes plus élevés ...

3:31 PM  
Anonymous Aline said...

Dessin c'est demain... et c'est le flou total ça ! Aucune mais alors aucune idée de ce qu'ils peuvent nous demander... Je sens qu'on va rigoler :-)

6:12 PM  
Blogger Pascale said...

Si tu as la force encore de lire, après ce que tu as ingurgité, je te conseille la revue "Courrier International". Tu auras une vue de la presse internationale sur un thème commun. C'est un journal que je privilégiais pour les oraux de concours. Allez, reste zen !!!

6:09 AM  
Blogger Telle said...

Ah, les Lagarde et Michard c'est encore valable ? Si utilisateur anonyme veut bien se donner la peine de me dire sur quels critères il se fonde, je veux bien lui répondre ;-)

Sinon, même si les oraux sont ouverts au public, il y en a très peu de public (et souvent pas du tout). En plus, tu peux refuser cette présence (mais c'est assez mal vu).

J'allais dire 'Courage' mais non, je me tais.

Bises

7:49 AM  
Anonymous Isma said...

ne pas écouter les conseils avisés de ceux qui sont déjà aigris de s'être plantés... vas-y confiante et ce genre de gringalet rabat-joie et brise-confiance, on les emm...
!!!

2:17 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home