lundi, octobre 02, 2006

Ne vous étonnez pas

Je ne vais pas être trop présente dans les quelques jours qui viennent. Je dois boucler beaucoup de choses au bureau avant de partir, le 12 sera mon dernier jour. Je pensais enchaîner avec 15 jours de vacances à la maison, mais c'est raté. J'ai reçu vendredi l'emploi du temps d'octobre et donc j'aurais mauvaise conscience de ne pas suivre les cours auxquels je peux avoir accès. Je commence donc le 16 à la fac !
Pour l'instant, je réflechis, je rationnalise, je tente de m'organiser, sachant que les horaires changeront tous les mois. Une seule chose est pérenne, les galops d'essai, tous les jeudis après-midi.
La Mouette me presse comme un citron et me met une vraie pression pour que tout soit nickel. Je vais y parvenir, je vais y parvenir. Foi de Clothilde.

5 Comments:

Anonymous Aline said...

Mais oui, tu vas y parvenir !!!
Bon courage. C'est vraiment la fin là ;-)

2:55 PM  
Anonymous mimie said...

Aaaah, je me régale d'avance de la belle année que nous allons passer, nous les lecteurs assidus de ton blog ....

8:25 PM  
Anonymous nathalie bleu choc said...

le grand saut arrive et tu es prête, sois-en persuadée.

8:35 AM  
Anonymous Anonyme said...

ma pauvre clothilde... que je te plains. Je viens de temps en temps sur ton blog, espérant à chaque fois que ta mentalité évoluera mais ... que nenni... tu es méprisante envers tout le monde, rien que par les surnoms que tu donnes à tous, ceci commençant par ta propre famille, mari et enfants puis par ton entourage professionnel, et le restant aussi... tu n'as aucune considération pour personne... tu dois souffrir d'un fort complexe de supériorité, maladif certainement .... personne ne fait bien, même ta femme de ménage que tu considéres comme une sous-M...
Tu as une maison, des enfants, un mari, un boulot, la chance et le bonheur de pouvoir malgré tout cela continuer ou reprendre tes études, et quelles études... et tu continues à bassiner les oreilles de tout le monde par tes gérémiades continuelles .... mais quel respect as-tu pour ceux qui n'ont pas toute cette chance ??

Ce qui m'étonne le plus ??? que l'on continue à avoir envie de te lire.... tes textes me font vomir par tant de mépris... mais qui aimes-tu sinon toi-même ???

J'espère malgré tout que ces études te permettront de te questionner sur le bien fondé de dénigrer les autres de cette manière... et que tu sauras évoluer dans un esprit plus ouvert, moins agressif et plus constructif.

9:09 AM  
Anonymous Aline said...

mouais... :-(((
Moi aussi je me demande pourquoi on vient lire si ça ne plait pas...
Moi, je t'adore Clotilde ! Surtout, surtout ne change pas ! ;-)

10:58 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home